Ça y est vous avez enfin choisi et c’est le Sri Lanka qui sera votre prochaine destination ?

Préparez vous à découvrir un pays riche en Nature et en Culture. Pour vous immerger dès votre arrivée, voici donc une petite liste non exhaustive des us et coutumes Sri Lankais :

Le rice curry

C’est un peu le plat national qui comme vous l’aurez deviné est à base de…riz ! Il se déguste avec les doigts et s’accompagne d’une multitude de petites préparations en sauces à base de viande, légumes et d’épices. Sur ce dernier point, vous vous rendrez vite compte qu’au Sri Lanka, on aime la nourriture épicée. Papilles non averties, gare à l’incendie du palais… !! C’est pourquoi je vous recommande de préciser  à votre serveur que vous souhaitez votre plat pas trop « spicy » à moins que vous ne soyez téméraire et préfériez le « goût » du risque.

Le top 10 des us et coutumes au Sri Lanka (3)

Le Curd

Alors rien à voir avec le charmant peuple du Kurdistan !

Ici il s’agit d’un formage frais, à base de lait de bufflonne, que l’on accompagne d’un sirop de palme qui peut rappeler le miel. Un vrai délice pour les papilles mais aussi un bon moyen de stopper le feu de votre bouche pour les audacieux mangeurs de spicy curry. Vous en trouverez facilement dans les échoppes en bord  de route.

Le top 10 des us et coutumes au Sri Lanka (6)

L’arak

Maintenant que vous avez bien mangé, rien de tel qu’un petit digestif. L’arack est produit à partir de la noix de coco. D’une jolie couleur ambrée, ce breuvage à 40° (oui quand même !!) peut faire penser au Whisky ou au rhum vieux. Les Sri Lankais le coupent parfois avec de l’eau pétillante.

La jupe masculine

Vous constaterez rapidement que les hommes Sri Lankais portent traditionnellement le sarong (grande pièce de tissu) noué adroitement au niveau du ventre. Il est fréquent de les voir revêtir cette sorte de jupe fermée quand leur journée de travail est terminée.

Le top 10 des us et coutumes au Sri Lanka

Le bétel

Autre spécificité typiquement masculine, le mâchage de chique de bétel. Cette chique, une fois mastiquée, procurerait une légère euphorie. Pour la composer, la feuille de bétel est associée à la noix d’arec, le tout est mélangé avec de la chaux éteinte et parfois à d’autres ingrédients (tabacs, épices).

Sa mastication génère une salive de couleur rouge vif et vous remarquerez par conséquent de nombreuses taches rouges parsemer fréquemment le sol, il s’agira bien sûr des « crachats » de ces messieurs.

Le dodelinement de tête

Pas vraiment un oui, encore moins un non mais une grande source de confusion pour nous voyageurs qui avons souvent du mal à l’interpréter clairement.

En effet, lorsque vous poserez une question à un Sri Lankais, vous verrez sa tête osciller rapidement, tantôt à droite, tantôt à gauche, comme si celle ci était montée sur un ressort. Qui plus est, ce geste atypique pour le novice s’accompagne souvent d’un silence plus ou moins long qui accroît encore la confusion.

Bon alors c’est oui ou c’est non… ?! Et bien ça dépend, il vous faudra, pour le savoir, suivre le mouvement et attendre de voir !

Le grincement de bouche

Plutôt déroutant au premier abord, surtout quand on est une fille, et que l’on croise un Sri Lankais qui émet ce son, comme s’il appelait son chat. On a vite tendance à s’interroger sur les intentions « douteuses » de ce type.

Et bien pas du tout ! Il s’agit en fait d’un moyen de saluer une connaissance !

En fait, quand vous l’avez croisé ce type bizarre, avec son regard perçant et son bruit pervers, et bien vous étiez sûrement suivi par son pote ou son voisin  à qui, il disait très poliment  bonjour… !

Les poils

Les hommes portent presque tous la moustache, ce qui doit par conséquent être un standard de beauté masculine. Pour les femmes, quant à elles, vous remarquerez vite qu’elles ne se rasent ni les jambes, ni les aisselles, alors mesdames, pas de complexe à avoir si vous oubliez votre rasoir !

Le cricket

C’est le sport national. D’ailleurs le Sri Lanka a été champion du monde en 1996. Il suscite donc un fort engouement auprès des locaux et il arrive même que certaines entreprises ferment les jours de grand match pour supporter l’équipe nationale.

Le top 10 des us et coutumes au Sri Lanka (4)

La pêche sur échasse

Technique unique au monde, au Sri Lanka, les pêcheurs se perchent à plusieurs mètres de hauteur,  chaque matin pour attraper les précieux poissons. L’apparition de cette méthode daterait d’après la 2eme guerre mondiale. En effet un pêcheur aurait eu l’idée de grimper sur un poteau métallique faute de rocher. D’autres disent que ce procédé permettrait de pêcher dans des zones rendues inaccessibles par les vagues. C’est à Walligama, au sud de l’île que vous aurez le plus de chance de rencontrer ces pêcheurs équilibristes. Soyez cependant prudent face aux arnaques car certains faux pêcheurs attendent (l’après midi)  près des piquets pour vous assurer la meilleure photo, moyennant finance bien sûr.

 

Il ne me reste plus qu’à vous dire « Ayubowan » (bonjour ou au revoir) et bon voyage.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *